LE JEUNE

Doulce Memoire

Denis Raisin Dadre, direction artistique

 

Le Printemps

C’est la première fois que Le Printemps (1603) de Claude Le Jeune connaît un tel rajeunissement ! Pour ce chef-d’œuvre de la « musique mesurée à l’Antique » (comprenez la musique de la Renaissance s’inspirant d’une rythmique proche de celle de l’Antiquité), fini les lourdeurs et la monotonie : le travail exemplaire qu’a réalisé Denis Raisin-Dadre avec la complicité de l’historien de la déclamation Olivier Bettens, vise à redonner vie à cette musique polyphonique grâce à une plus grande souplesse rythmique fondée sur les appuis du texte. Qui plus est en s’appuyant sur la prononciation du français ancien… Dernière touche à cet étonnant ravalement : l’ajout d’un quatuor de flûtes « colonnes » qui colore subtilement la polyphonie vocale par le timbre rare de ces instruments qui sonnent comme un petit orgue.

 

  1. Revecy venir du Printans
  2. Je soupirois
  3. Voicy le verd et beau May
  4. Prélude de harpe – Anthoine Francisque (Le trésor d’Orphée – 1600)
  5. O Rôze reyne dés fleurs
  6. Plantons le may
  7. Francine, rôzine
  8. Comment pensés vous que je vive
  9. Si Jupiter s’avizoit
  10. Brunelette, joliette
  11. Branle de Poitou – Anthoine Francisque (Le trésor d’Orphée – 1600)
  12. La béle gloire
  13. Ces amoureus
  14. Cigne je suis de candeur
  15. Perdre le sens devant vous
  16. L’un émera le violet

 

Durée totale : 63'58''


 

Extraits Acheter Télécharger livret
LE JEUNE
Disque physique :

Pour retirer ou acheter directement au bureau du festival, merci de télécharger et de nous adresser le bon de commande ci-après, dûment complété et accompagné de votre règlement.
Disque physique : 15 €  

Bon de commande
Téléchargement à partir de 8€99
HI-RES 24-BIT